Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Yves Artufel)’

A présent je viens je vais là-bas (Yves Artufel)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2018




    
A présent je viens je vais là-bas
ça va être long
toutes ces pages à vivre
comme à travers une nuée de papillons
et tout ce qui se perd dans la fumée
de cigarettes au bord d’un cendrier
ou près d’un feu de bois
qui s’est éteint sur un chemin
où personne ne passe plus
mais qui garde en ses pierres
la mémoire du bois mort
et des murs écroulés
les méandres du passé
ce que la main peut contenir
de mémoire et d’extase
de moments hors du temps
d’horizons intérieurs
de papillons bleus des origines
ou des lacs noirs de la détresse

(Yves Artufel)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

IL N’Y A PLUS QUE ÇA À FAIRE (Yves Artufel)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2018



    

IL N’Y A PLUS QUE ÇA À FAIRE

Tes yeux bleu cigale à présent
sont enfouis dans l’étang des regards oubliés
je vais planter ma fleur de détresse
dans ce terreau de tous les amours
et la regarder pousser vers l’écorce vide du ciel

(Yves Artufel)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me souviens très bien (Yves Artufel)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2018



Illustration: Béatrice Douvre
    
Je me souviens très bien
de ces soirs très tard
où pensant toucher l’éternité,
on se dit qu’on va fleurir enfin
et puis tout à coup
on se sent pleuvoir
et on a le regard
imbécilement profond.

(Yves Artufel)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

ON PEUT DIRE AUSSI QUE JE PERDS MON TEMPS (Yves Artufel)

Posted by arbrealettres sur 8 février 2017



la-pensee-buissonniere_banniere-e-800x600

ON PEUT DIRE AUSSI QUE JE PERDS MON TEMPS

Je construis des murs effondrés, des sentiers, des orties

il vaudrait mieux me dit-on une parole solide et sûre
en harmonie avec les miroirs des forêts, les saisons

mais non je me plais à passer dans les buissons
je construis des branches, des sommeils, des jeunes herbes

(Yves Artufel)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Il y aura toujours quelque part (Yves Artufel)

Posted by arbrealettres sur 27 novembre 2016



Il y aura toujours quelque part
dans mon crâne
ces nuages
que je prenais
pour des montagnes
quand j’étais gamin.

(Yves Artufel)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :