Arbrealettres

Poésie

Un mandarin était amoureux (Roland Barthes)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2016



Un mandarin était amoureux d’une courtisane.
« Je serai à vous, dit-elle, lorsque vous aurez passé cent nuits à m’attendre
assis sur un tabouret, devant mon jardin, sous ma fenêtre. »
Mais, à la quatre-vingt-dix-neuvième nuit,
le mandarin se leva, prit son tabouret sous le bras et s’en alla.

(Roland Barthes)

Découvert ici: http://cetairderien.com/

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :