Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘nuage’

LUMIÈRE ET EAU (Juan Ramón Jiménez)

Posted by arbrealettres sur 16 mars 2019



 

Brume printaniere

LUMIÈRE ET EAU

La lumière d’en haut — or, vert, orange —,
entre les nuages vagues.

— Arbres sans feuilles, hélas ;
racines dans l’eau,
branches dans la lumière ! —

En bas, l’eau — orange, vert, or —,
entre la brume vague.

…Entre la brume vague, entre les vagues nuages,
lumière et eau — si magiques ! — s’en vont.

***

LUZ YAGUA

La luz arriba — oro, naranja, verde —,
entre las nube vagas.

—¡Ay árboles sin hojas;
raíces en el agua,
ramajes en la luz!—

Abajo, el agua — verde, naranja, oro —,
entre la vaga bruma.

… Entre la bruma vaga, entre las vagas nubes,
luz y agua — ¡qué májicas! — se van.

(Juan Ramón Jiménez)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Chaque main (Roberto Juarroz)

Posted by arbrealettres sur 8 mars 2019



Chaque main situe son nuage
dans un ciel différent
mais un jour elle le trouve
dans le ciel de tous.
Seulement alors elle peut redevenir
le morceau de terre promise
qu’elle était avant d’être main.
Seulement alors son nuage
pleuvra sur elle.

*

Cada mano coloca su nube
en un cielo distinto.
Pero un día la encuentra
en el cielo de todos.
Sólo entonces puede volver a ser
el pedazo de tierra prometida
que era antes de ser mano.
Sólo entonces su nube
lloverá sobre ella.

(Roberto Juarroz)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je me retire au pied des collines (Wang Wei)

Posted by arbrealettres sur 1 mars 2019



Jeune j’y pensais, je peux enfin,
je me retire au pied des collines.
L’esprit m’inspire, je marche seul,
je me cherche en pleine nature.
Je vais au torrent, je monte à la source,
je m’asseois pour voir les nuages.
Je rencontre un vieillard dans les bois,
sourires, paroles et le temps passe.

(Wang Wei)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le palais (Wang Po)

Posted by arbrealettres sur 28 février 2019



Le palais n’est plus visité que le matin par les vapeurs du rivage
et le soir par la pluie qui ronge les stores en lambeaux.

Des nuages paresseux se promènent lentement
en se mirant dans les eaux limpides.
Combien d’automnes ont déjà passé sur ce palais ?…
Le jeune roi qui l’habitait a contemplé comme nous ce grand fleuve
qui roule toujours ses flots muets et profonds.

(Wang Po)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nuages qu’un beau jour à présent environne (Jean Moréas)

Posted by arbrealettres sur 26 février 2019


 


 

Nuages qu’un beau jour à présent environne,
Au-dessus de ces champs de jeune blé couverts,
Vous qui m’apparaissez sur l’azur monotone,
Semblables aux voiliers sur le calme des mers ;

Vous qui devez bientôt, ayant la sombre face
De l’orage prochain, passer sous le ciel bas,
Mon coeur vous accompagne, ô coureurs de l’espace !
Mon coeur qui vous ressemble et qu’on ne connaît pas.

(Jean Moréas)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

HONTE (Annie Salager)

Posted by arbrealettres sur 18 février 2019



lllustration: Céline Roussin
    
HONTE

Ils sont partout sur terre
tu les sens dans tes veines
douleur, malheur, présents en toi,
honte de ne pouvoir même les mesurer
savoir passionné où tu t’étouffes jour à jour
en adjurant une improbable évolution
de s’en charger et, tout en feignant de croire
que ta peau pénétrée du rien suffit
à l’harmonie du vivre,
tu regardes à l’horizon les nuages
pâlis se faire peu à peu
larme de jour et fleuve de lumière
puis malgré l’ombre amère au coeur
tu te remets à boire silencieux le goût de vivre

(Annie Salager)

 

Recueil: La Mémoire et l’Archet
Traduction:
Editions: La rumeur libre

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quiétude (Issa)

Posted by arbrealettres sur 17 février 2019



quiétude
au fond du lac
la cime des nuages

(Issa)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

L’arc-en-ciel (Robert Besse)

Posted by arbrealettres sur 16 février 2019



L’arc-en-ciel

De sa cage de nuages et de pluie
Un bel oiseau s’est évadé
pour se poser sur les doigts du soleil
Bleu indigo violet
Vert jaune orangé rouge
Plus un enfant ne bouge
Le bel oiseau a déployé
Ses plumes sur le ciel

(Robert Besse)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Vraie vie (Marie-Anne Bruch)

Posted by arbrealettres sur 14 février 2019



Illustration: Carrie Vielle
    
Vraie vie

Il n’y a pas d’ailleurs,
la vraie vie est ici.

La vraie vie
c’est les nuages qui nous fuient,
l’amour qui nous néglige,
les soleils à contretemps
et les ciels à moitié dépolis.

C’est les ongles rongés
dans les salles d’attente combles,
et vouloir le plein jour
au milieu de la nuit.

La vraie vie,
c’est d’ignorer l’avenir,
d’oublier le passé,
de passer à travers le présent trop friable
sans pouvoir en garder une miette.

La vraie vie,
cette corvée, c’est du plein et du vide,
des plages de silence,
des parasites et des interférences,
et parfois le miracle ordinaire
d’une joie pure.

(Marie-Anne Bruch)

Découvert ici: http://laboucheaoreilles.wordpress.com/

Recueil: Anthologie La Poésie cent ans après Apollinaire
Traduction:
Editions: Proverbe lamaisondepoesie@gmail.com

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE FRÉMISSEMENT EST EN RETARD (Leonardi Sinisgalli)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2019



    

LE FRÉMISSEMENT EST EN RETARD

Le frémissement de la chevelure dense
et fraîche devant la fenêtre
est en retard — le nuage
se déplace d’un millimètre —
il interdit à ces envols
de nous ombrager.
ta voix par ricochet.

***

RITARDA IL FREMITO

Ritarda il fremito della chioma
fitta e fresca davanti
alla finestra — la nuvola
si sposta di un millimetro
—vieta a questi volidi oscurarci.

(Leonardi Sinisgalli)

 

Recueil: Oubliettes
Traduction: Thierry Gillyboeuf
Editions: Atelier La Feugraie

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :