Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘printemps’

Les anneaux fatigués (César Vallejo)

Posted by arbrealettres sur 18 août 2019



Illustration: Edward Hopper
    
Les anneaux fatigués

On a des envies de revenir, d’aimer, de ne pas s’absenter,
et on a des envies de mourir, combattu par deux
eaux opposées qui jamais ne vont isthmer.

On a des envies d’un grand baiser qui ensevelisse la Vie,
qui finit en l’afrique d’une agonie ardente,
suicidaire!

On a des envies… de n’avoir pas d’envie, Seigneur;
toi je te désigne d’un doigt déicide :
on a des envies de n’avoir pas eu de coeur.

Le printemps revient, revient et s’en ira. Et Dieu,
telle une courbe de temps, se répète et passe, passe
portant sur son dos l’épine dorsale de l’Univers.

Quand les tempes battent leur lugubre tambour,
quand me blesse le songe gravé sur un poignard,
on a des envies de rester planté là dans ce vers!

(César Vallejo)

 

Recueil: Poésie complète 1919-1937
Traduction: Nicole Réda-Euvremer
Editions: Flammarion

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le Colporteur (Maurice Fombeure)

Posted by arbrealettres sur 1 août 2019



Le Colporteur

Le Colporteur
Qui vend des épinglettes
Des savonnettes
Et du papier à beurre,

Et des images
Où l’on voit des gendarmes
À grand bicorne
À la moustache en fleur

Et Cendrillon
Et la ronde des fées,
La pie noire et blanche
Et le grillon
Qui vit toujours caché,

Reviendra-t-il
Au début du printemps ?
Et l’hirondelle
Reviendra-t-elle ?

Reviendra-t-il
Car je l’attends
De tout mon coeur
Le Colporteur.

(Maurice Fombeure)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Pourquoi ? (Marceline Desbordes-Valmore)

Posted by arbrealettres sur 31 juillet 2019



 

Caroline Elkington  (2)

Pourquoi ?

Quand vous suiviez ma trace,
J’allais avoir quinze ans,
Puis la fleur, puis la grâce,
Puis le feu du printemps.

J’étais blonde et pliante
Comme l’épi mouvant,
Et surtout moins savante
Que le plus jeune enfant.

J’avais ma douce mère,
Me guidant au chemin,
Attentive et sévère
Quand vous cherchiez ma main.

C’est beau la jeune fille
Qui laisse aller son coeur
Dans son regard qui brille
Et se lève au bonheur !

Vous me vouliez pour femme,
Je le jurais tout bas.
Vous mentiez à votre âme,
Moi, je ne mentais pas.

Si la fleur virginale
D’un brûlant avenir,
Si sa plus fraîche annale
N’ont pu vous retenir,

Pourquoi chercher ma trace
Quand je n’ai plus quinze ans,
Ni la fleur, ni la grâce,
Ni le feu du printemps ?

(Marceline Desbordes-Valmore)

Illustration: Caroline Elkington

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu aimerais vivre (Sandra Lillo)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2019




Illustration
    
Tu aimerais vivre encore une fois entier
sans conséquences

dans le passage authentique du printemps

Tu prends comme si elle t’étais destinée
la caresse des anges

dans le courant d’air entre les rideaux
au bout des faisceaux du soleil

(Sandra Lillo)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Recueil: Les bancs des parcs sont vides en mars
Traduction:
Editions: La Centaurée

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PRINTEMPS (Andréi Sodenkamp)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2019



PRINTEMPS

Le printemps garde encor
au bord de la colline
sa face de bois mort.
Un petit arbre neuf, une églantine
blanchit de bas en haut.
L’éclat monte des eaux.

Tout va briller, s’ouvrir
le monde est un soupir
un saule aux clairs cheveux
est si clair qu’il s’efface
Et le ciel bleu, par place,
a des corbeaux heureux.

(Andréi Sodenkamp)

 Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

VAINE MURAILLE (Henri Thomas)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2019




    
VAINE MURAILLE

Une jeune mère
une bête douce
s’assied près de moi,
me sourit, et je
souris, l’enfant dort.
Insondable joie
du printemps banal,
encore un peu, les marronniers seront en fleurs,
nous trois ensemble au fond du jour,
et combien d’autres…
Vaine muraille
la personne
quand tu t’écroules
on est si bien
dans la lumière.

(Henri Thomas)

 

Recueil: Poésies
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CHAQUE JOUR MATHILDE (Pablo Neruda)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2019



CHAQUE JOUR MATHILDE

Aujourd’hui je te dis : Mathilde, tu es longue
comme le corps du Chili, délicate
comme une fleur d’anis,
en chaque branche tu retiens le témoignage
de nos printemps ineffaçables :
Quel jour sommes-nous? C’est le tien.
Et demain c’est hier, il n’est rien arrivé,
aucun jour ne s’est échappé d’entre tes mains :
tu gardes le soleil, la terre, les violettes
dans ton ombre menue lorsque tu dors.
Et ainsi, à chaque aube
tu es là, me tendant la vie.

(Pablo Neruda)


Illustration: Alina Maksimenko

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Bouillon de riz (Sôseki)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2019



Sur mes entrailles
Le bouillon de riz
Verse trois gouttes de printemps

(Sôseki)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | 2 Comments »

Je poursuivrai (Francis Jammes)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2019



 

printemps_xavier_jamonet_ecrins_de_lumiere [1280x768]

Je poursuivrai cette part la meilleure
De la lueur d’un printemps que je pleure,
Ce don divin qui jamais ne nous leurre.

(Francis Jammes)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Ecartant la lampe (Haku Kyo 1er)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2019



Ecartant la lampe, nous l’admirons ensemble, la lune de minuit
Marchant sur les fleurs, nous le regrettons l’un et l’autre,
le vert printemps de nos années

(Haku Kyo 1er)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :