Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘pierre’

Je n’oublierai jamais ce hurlement de bête blessée (Franz Hellens)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2021



 

the wall 2 [1280x768]

Je n’oublierai jamais ce hurlement de bête blessée, le monde entier dut l’entendre…
Je ne peux regarder un mur sans penser que le cri se cache là, derrière les pierres,
prêt à sauter sur moi.

(Franz Hellens)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

Deux corps face à face (Octavio Paz)

Posted by arbrealettres sur 17 novembre 2021




Deux corps face à face
sont parfois racines
enlacées dans la nuit.

Deux corps face à face
sont parfois des couteaux,
et la nuit, étincelle.

Deux corps face à face
sont deux astres
qui chutent en un ciel vide.

Deux corps face à face
sont parfois deux vagues,
et la nuit est océan.

Deux corps face à face
sont parfois deux pierres,
et la nuit, un désert.

(Octavio Paz)

Illustration: Chakir Alla

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Aucun temple (Elsa Cross)

Posted by arbrealettres sur 13 novembre 2021



dieu

Aucun temple au dieu ne suffit,
aucun ne le contient.
Devenu air,
devenu pierre,
il pince d’étranges fibres sur mon coeur.

(Elsa Cross)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

L’âme est une pierre (Christian Prigent)

Posted by arbrealettres sur 11 novembre 2021


2303789645_1

l’âme est une pierre je
tombe la pierre
est mon amour

ah dit l’âme hâle
ce poids aime-moi

je suis le présent l’âpre
maintenant je tends dans ta main
le poil de l’instant

vois ce trou de suspens ce
trop-plein d’absence cet
antre entre hier et demain

ça
tombe de toi en toi c’est

lourd c’est
affamé d’amour

(Christian Prigent)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 1 Comment »

Renonce à l’envolée de pourpre (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 10 novembre 2021


jardin-des-elfes-01

Renonce à l’envolée de pourpre,
à l’incendie, aux grâces de l’éclair.
Choisis l’enclos,
resserre ton jardin
puisque monte le froid du coeur des pierres.
Ah! bien heureux de respirer encore
et de pouvoir risquer une parole
et d’espérer qu’une ombre
tendant l’oreille
écoute ta rumeur,
y reconnaisse
l’écho lointain du sang.

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

La pierre (Mohammed Dib)

Posted by arbrealettres sur 9 novembre 2021


coeur-pierre

Il prit la pierre,
Le silence en était lourd.

L’enfant la déposa. Le secret
Veilla au bord du chemin.

Puis les feuilles
Firent de l’ombre.

(Mohammed Dib)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 5 Comments »

Attouchement sacré (Jean-Vincent Verdonnet)

Posted by arbrealettres sur 3 novembre 2021



Attouchement sacré
de la paume et de la pierre

un dialogue se noue
qui remonte à la nuit
de la peur et du feu

la montagne écoute et vacille

(Jean-Vincent Verdonnet)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il n’y avait… (Jean Rousselot)

Posted by arbrealettres sur 3 novembre 2021




Il n’y avait que le silence
Derrière chaque mot volé;
La route expirait dans les pierres
Entre les murs écroulés.

Et pourtant le dernier poète
Tendait l’oreille vers la mer
Et cherchait encore à saisir
L’insaisissable oiseau
de la parole.

(Jean Rousselot)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

DANS L’IMMOBILITÉ (António Ramos Rosa)

Posted by arbrealettres sur 28 octobre 2021



Illustration: Erich Heckel
    
DANS L’IMMOBILITÉ

Juste deux flancs nus et ailleurs une tête
ou un sein de pierre. Mais dans l’immobilité
le même souffle, le même corps, cet absolu
qui respire et prépare en des mains
pacifiques l’or et les fruits du feuillage.
On dirait que l’épars et le fugace
se réunissent dans ses bras lumineux.
Et il monte dans la lueur d’un songe, mais le songe
est la transpiration de la terre. Son regard
voit le soleil comme un bateau sous les arbres.

(António Ramos Rosa)

 

Recueil: Le cycle du cheval
Traduction: du portugais par Michel Chandeigne
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

DANS L’IMMOBILITÉ (António Ramos Rosa)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2021



Illustration: Vincent Van Gogh
    
DANS L’IMMOBILITÉ

Juste deux flancs nus et ailleurs une tête
ou un sein de pierre. Mais dans l’immobilité
le même souffle, le même corps, cet absolu
qui respire et prépare en des mains
pacifiques l’or et les fruits du feuillage.
On dirait que l’épars et le fugace
se réunissent dans ses bras lumineux.
Et il monte dans la lueur d’un songe, mais le songe
est la transpiration de la terre. Son regard
voit le soleil comme un bateau sous les arbres.

(António Ramos Rosa)

Recueil: Le cycle du cheval
Traduction: du portugais par Michel Chandeigne
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »