Arbrealettres

Poésie

Poème du chat (Jacques Roubaud)

Posted by arbrealettres sur 21 février 2019


Poème du chat

Quand on est chat on n’est pas vache
on ne regarde pas passer les trains
en mâchant les pâquerettes avec entrain
on reste derrière ses moustaches
(quand on est chat, on est chat)

Quand on est chat on n’est pas chien
On ne lèche pas les vilains moches
parce qu’ils ont du sucre plein les poches
on ne brûle pas d’amour pour son prochain
(quand on est chat, on n’est pas chien)

On passe l’hiver sur le radiateur
à se chauffer doucement la fourrure

Au printemps on monte sur les toits
pour faire taire les sales oiseaux

On est celui qui s’en va tout seul
et pour qui tous les chemins se valent
(quand on est chat, on est chat)

(Jacques Roubaud)

 

11 Réponses to “Poème du chat (Jacques Roubaud)”

  1. Chat…. rmant ! 🙂

  2. 🙂

  3. Alix said

    on dirait trop mon chat,MIOUS!

  4. Esther Granek said

    Voyez 71 de mes poèmes sur Poetica.fr Voyez ma bio sur Wikipedia.
    Je figure dans les Signets de la BnF.
    Je vous invite à reproduire mes textes, en respectant l’intervalle entre
    les strophes, merci. (ils ont grand succès sur Internet).

    Esther Granek

  5. charles said

    j’aime le poème il est marrant.

  6. Les chats ont été bien l’objet de poèmes !

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :