Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘corbeau’

Est-il possible (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2017



Est-il possible que
Ces corbeaux aux cris farouches
Comprennent le couchant ?

***

Is it possible
That those wildly cawing crows
Know it is sunset?

(Richard Wright)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Souvenir de l’Antiquité (Tsien-Ki)

Posted by arbrealettres sur 29 mars 2017



Souvenir de l’Antiquité

La Voie lactée brille dans un ciel d’automne,
et le grésil voltige en parcelles de jade ;
Le vent du nord emporte les parfums du nénuphar.

Une jeune femme concentre ses pensées.
Elle dévide de la soie,
aux lueurs affaiblies de sa lampe solitaire ;
Elle essuie des larmes ;
elle trouve bien longues et bien froides
les heures de veillées que marque sa clepsydre.

Les nuages purs, qui courent sur l’azur céleste,
passent seuls devant sa demeure.
La lune est le seul hôte du pavillon,
où l’on n’entend que le croassement des corbeaux
et le cri des oies sauvages.

Quelle est-elle donc cette jeune femme
qui brode sur son métier l’oiseau youèn ?
Qui s’abrite à grand’peine dans ses rideaux de soie,
derrière son paravent incrusté de nacre,
Et qui, de sa chaste fenêtre,
regarde tristement tomber les feuilles ?

Quelle est-elle cette jeune femme
qu’il faut plaindre,
qui souffre,
et que personne ne soutient
dans son isolement ?

(Tsien-Ki)

Illustration: Suzuki Harunobu

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Saisons (Jean-Pierre Siméon)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



Saisons

Si je dis
Les corbeaux font la ronde
Aux dessus du silence
Tu me dis c’est l’hiver.

Si je dis
Les rivières se font blanches
En descendant chez nous
Tu me dis le printemps.

Si je dis
Les arbres ont poussé
leurs millions de soleils
Tu me dis c’est l’été.

Si je dis
Les fontaines sont rousses
Et les chemins profonds
Tu me diras l’automne.

mais si je dis
Le bonheur est à tous
Et tous sont heureux
Quelle saison diras-tu ?
Quelle saison des hommes ?

(Jean-Pierre Siméon)

 Illustration: Henri Matisse

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

De son bec bleu-noir (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 13 mars 2017



corbeau  _i1f

 

De son bec bleu-noir
Le corbeau jette son cri
Au soleil couchant.

***

Blue-black beak open,
The crow hurls a caw straight at
A sinking red sun.

(Richard Wright)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Naufrage (Fernand Ouellette)

Posted by arbrealettres sur 2 mars 2017



Naufrage

Immobile mais balisée par des odeurs,
cherchant la proie jusqu’à l’ange :
elle s’étendit sur le drap froid
parfaitement fleuve parsemé de joncs fauves.

Dans un éclair ma vie s’y déposa,
vif corbeau dans la moisson dolente.

Ainsi se laissa-t-elle assaillir et dévaster
sous les cris des mains
et polir par la langue dans les ombrages.

Quand sur le flanc elle revint,
comme une amphore de la flamme,
sa peau était ici et là moirée et mauve
de pensées en naufrage.

(Fernand Ouellette)

Illustration: Maria Cristina Baracchi

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les corbeaux croassent (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 22 février 2017



 

Les corbeaux croassent
Tandis que s’approfondit
Le rouge des coquelicots.

***

While crows are cawing,
Poppies are dutifully
Deepening their red.

(Richard Wright)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Vaste de désirs (Georges Bonnet)

Posted by arbrealettres sur 15 février 2017



arbre-mort-3

Vaste de désirs
le jour s’imposait
de toutes ses racines

Le bonheur
se défaisait de son ombre
tout était lumière

Quand venait la neige
les prés
criaient leurs corbeaux
et leur coq de bruyère
disparu par tragédie

Un arbre mort contribuait
à mesurer le silence

(Georges Bonnet)

Illustration

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

VERS LE BAS (János Arany)

Posted by arbrealettres sur 11 février 2017



VERS LE BAS

Le soir vole. Aile de corbeau
Fait ma fenêtre trembler,
De mon âme choit le rideau,
Noir souvenir du passé.
Je me tourne, tel le nuage
Regarde où il fut avant :
Si vert – si triste paysage,
Tout est si clair maintenant.

Heureux temps: – si réellement
Vous vous êtes écoulés.
Terreau – mon passé florissant,
Permets-moi de te contempler.
Bien qu’en ma bouche en ce temps-là
Mille plaintes et soupirs :
Il ne me manquait qu’un hélas…
Foi clouée sur l’avenir.

Mais maintenant… doute muet,
J’ai beau toujours avancer,
L’obscur de plus en plus se fait,
Plus ne puis m’en retourner.
Ma vie ne va plus vers plus haut –
C’est la pente vers le bas,
Comme on marche la nuit dans l’eau
En tremblant à chaque pas.

(János Arany)

Illustration: Samuel Van Hoogstraten

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Glace (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2017



 

Glace — signifie rien
n’est miracle, s’il faut que soit
ce qui sera — tu es le sens
et la blessure — s’ouvrant hors
de la glace, et le battement à travers
la terre compacte, quand les corbeaux
y viennent marauder. Où que tu marches, le vert
parle en toi, et demeure. Le silence
met face à face l’hiver
et le printemps.

(Paul Auster)

Illustration: Jean François Millet

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu fermeras les yeux (Paul Auster)

Posted by arbrealettres sur 24 janvier 2017



Tu fermeras les yeux.
Dans l’oeil du corbeau qui vole devant toi
tu te regarderas
te laisser en arrière.

(Paul Auster)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :