Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘maison’

L’ENFUIE (Gilles Vigneault)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2018



 

L’ENFUIE

Quand je dis la pluie
Je parle de vous
Sa mélancolie
Constelle de clous
Le mur de grisaille
Sans y faire un trou
Dis-moi qui travaille
C’est un vieux hibou
sous la pluie

Quand je dis la neige
Je parle de vous
Son petit manège
Tourne autour de nous
Que le temps me baille
La maison du loup
Que mon temps s’en aille
À parler de vous
sous la neige

Je dis vent et feuille
C’est parler de vous
Veuille le vent veuille
Encore être doux
Je taille, je taille
D’avril en août
Quand le temps s’écaille
Au vent… c’est pour vous
sous les feuilles

Que ce soit la brume
Que ce soit l’oiseau
Dans tous les costumes
C’est du temps nouveau
Que ce soit la paille
Que ce soit le houx
je me retrouvaille
A parler de vous

MA JEUNESSE

(Gilles Vigneault)

Illustration: ArbreaPhotos
 

 

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il était un petit homme (Anonyme)

Posted by arbrealettres sur 22 mai 2018




Il était un petit homme, pirouette, cacahouète
Il était un petit homme
qui avait une drôle de maison

Sa maison est en carton, pirouette, cacahouète
Sa maison est en carton
ses escaliers sont en papier.

Le premier qui y mont’ra, pirouette, cacahouète
Le premier qui y mont’ra
se cassera le bout du nez.

C’est le facteur qui y est monté, pirouette, cacahouète
C’est le facteur qui y est monté
il s’est cassé le bout du nez.

On lui a raccommodé, pirouette, cacahouète
On lui a raccommodé
avec du joli fil doré.

Le fil doré s’est envolé, pirouette, cacahouète
Le fil doré s’est envolé
le bout du nez s’est envolé.

Un avion à réaction, pirouette, cacahouète
Un avion à réaction
a rattrapé le bout du nez.

Mon histoire est terminée, pirouette, cacahouète
Mon histoire est terminée.
Messieurs, mesdames applaudissez.

(Anonyme)

Illustration: Manola C.

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Enfance (Jean Grosjean)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2018




    
Enfance

L’enfant tient dans sa main le calice d’un bouton-d’or
et il rentre à la maison. Les anciens sont en train de se
parler, il aime les entendre.

Quand il retourne à la porte il voit sombrer la barque de
la lune à l’horizon. Il s’éloigne de sa naissance. Ô lumière,
à toi-même secrète en ton bas âge ou dans tes somnolences.

(Jean Grosjean)

 

Recueil: Arpèges et paraboles
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tout au fond du vallon (Katell Antoine)

Posted by arbrealettres sur 13 mai 2018



Tout au fond du vallon
la maison est accroupie
ses fesses de granit
dans l’herbe.
Mine de rien,
elle sifflote un feu de bois

(Katell Antoine)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | 2 Comments »

En descendant l’escalier d’une maison (Arthur Bidegain)

Posted by arbrealettres sur 9 mai 2018



 

en descendant l’escalier d’une maison
de pierre
j’ai entendu sourdre du sous-sol
l’ancien
le continu
l’avenir
et j’étais
en suspens
les lèvres étaient immenses

(Arthur Bidegain)

Illustration: Escher

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans la maison du bord de mer (Yang Lian)

Posted by arbrealettres sur 7 mai 2018



 

dans la maison du bord de mer tu regardes les masques
quand les reflets de l’eau dansent
sous chaque visage à l’infini d’autres visages

parlent de concert avec clarté
les yeux leurs ondes te submergent
tu t’écoules alors tu comprends : tu es toutes choses

(Yang Lian)

Illustration: Elisabeth Baysset

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

MEDIANOCHE (Manuel Bandeira)

Posted by arbrealettres sur 6 mai 2018



MEDIANOCHE

Quand l’Indésirée des gens sera là
(Aimable ou dure je ne sais),
Peut-être aurai-je peur.
Peut-être sourirai-je, ou dirai-je :
— Sois la bienvenue,
toi, l’inéluctable!
Ma journée fut bonne, la nuit peut descendre.
(La nuit et ses sortilèges).
Le champ est labouré, la maison propre,
La table mise,
Chaque chose est à sa place.

(Manuel Bandeira)

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Entouré du cri des cigales (Issa)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2018



entouré du cri des cigales
ma maison elle-même
semble devenue de pierre

(Issa)

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

ACCUEIL (Nikiforos Vrettakos)

Posted by arbrealettres sur 4 mai 2018



    

ACCUEIL

En marchant sur les pointes,
quand je suis revenu il faisait
nuit, j’ai ouvert, j’ai fermé,
je suis rentré dans la maison,
sans que les fleurs ne s’en
rendent compte
pour me jouer un air
sur leurs feuilles
comme
elles l’ont toujours fait.

Mais le lendemain
tout se réalisa, après
mon pardon, quand
en sortant dehors
j’ai jeté sur elle
un sourire
comme une lumière d’en haut.

(Nikiforos Vrettakos)

 

Recueil: LA MYTHOLOGIE DES FLEURS
Traduction: N. Lygeros
Editions:

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le souffle (Jean-Baptiste Besnard)

Posted by arbrealettres sur 3 mai 2018



Le souffle

Un souffle passe
Près des maisons basses
Il rôde sans bruit
Quand vient la nuit

Il passe à pas feutrés
Et les gens calfeutrés
Sont très inquiets
Et restent muets

Dans un silence lourd
Afin que nul ne sorte
Il frappe sur la porte
Des coups violents et sourds

Il passe comme un mystère
Comme une voix sans paroles
Avec un air austère
Avec des rages folles.

(Jean-Baptiste Besnard)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :