Arbrealettres

Poésie

Jamais je n’apprendrai rien (Jean-Claude Pirotte)

Posted by arbrealettres sur 14 octobre 2016



A l’aube les lycéens passent
rue des Remberges, une voix de fille
prononce les mots  » Qu’en sais-tu ? la vie est…  »
mais la voix se perd dans le brouhaha
d’autres voix qui s’élèvent ensemble
et s’éloignent vers la fontaine, moi
je reste à ma table, je pense
que jamais je n’apprendrai rien

(Jean-Claude Pirotte)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :