Arbrealettres

Poésie

CHANSON DES GIFLES DU VENT (Paul Fort)

Posted by arbrealettres sur 6 décembre 2021



CHANSON DES GIFLES DU VENT

Combien de fois, depuis mes jeunes ans, combien de fois m’aura giflé le vent!
Au temps de ma jeunesse, c’était gifle en caresse,
au temps de mes vingt ans, comme gifle un serment,
au temps de mes trente ans, comme gifle entre amants,
quand j’eus pris l’air penché, gifle au pédant fâché,
voyez ce dos courbé, gifle au gaga-bébé,
au temps (par tous les temps gifle la faux du Temps)
au temps où Mort vous griffe, soudain la Gifle-Gifle,
la mer, en ouragan, et celle que j’attends.
– Combien de fois, depuis mes jeunes ans, combien de fois m’aura giflé le vent.

(Paul Fort)

 

2 Réponses vers “CHANSON DES GIFLES DU VENT (Paul Fort)”

  1. J’aime bien ce vers « Combien de fois, depuis mes jeunes ans, combien de fois m’aura giflé le vent »
    On pourrait dire Combien de fois, m’aura giflé la vie.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :