Arbrealettres

Poésie

Jamais (Werner Lambersy)

Posted by arbrealettres sur 14 juillet 2020



Jamais
les fenêtres
du monde
ne furent
plus largement
ouvertes

Ni l’horizon
un aussi
vaste
et fastueux
frisson

Jamais
l’univers ne fut
un corps
aussi profond
que le tien

(Werner Lambersy)


Illustration: Alexandre Cabanel

3 Réponses to “Jamais (Werner Lambersy)”

  1. Très beau.

  2. Et j’adore le tableau aussi que j’avais déjà découvert chez toi.
    Personnellement je prefere la naissance de Venus de Cabanel que celle de Botticelli.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :