Arbrealettres

Poésie

Tu viens de loin (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 9 juillet 2017



Tu viens de loin par veine de silence
et le sommeil qui te liait
laisse à ta bouche une tiédeur de laine.
Peu d’empreintes sur tes sentiers,
mais ton pied justement s’y pose,
et ton regard longtemps ployé
s’élève et du jour s’émerveille.
Tu vois des branches, des abeilles,
des étoiles que tu nommes.

(Jean Joubert)


Illustration: William Bouguereau

Publicités

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :