Arbrealettres

Poésie

L’esprit se brouille de tant d’images (Kenneth White)

Posted by arbrealettres sur 9 mai 2018



 

L’esprit se brouille de tant d’images
la plus haute poésie
est frappée
de pauvreté d’images
quand la lumière blanche
brille de son plus grand éclat
tous les objets s’effacent
le crâne comme un soleil

***

Many images blur the mind
the highest poetry
is stricken
with poverty of image
when the white light
is at its blindingest
all objects disappear
the skull like a sun

(Kenneth White)

Illustration: Charles Courtney Curran

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :