Arbrealettres

Poésie

JANVIER (William Carlos Williams)

Posted by arbrealettres sur 16 novembre 2020



 

Sandra Gunther  06

JANVIER

DE nouveau je réplique aux trois vents
qui jouent de dérisoires quintes chromatiques
de l’autre côté de ma fenêtre :

Jouez plus fort.
Vous ne réussirez pas. Plus vous frappez
pour que je vous suive,
plus je m’accroche à mes phrases.

Et le vent,
comme avant, joue à la perfection
sa moqueuse musique.

***

JANUARY

AGAIN I reply to the triple winds
running chromatic fifths of derision
outside my window :

Play louder.
You will not succeed. I am
bound mo reto my sentences
the mo reyou batter at me
to follow you.

And the wind,
as before, fingers perfectly
its derisive music.

(William Carlos Williams)

Illustration: Sandra Gunther

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :