Arbrealettres

Poésie

Je vis sans hivers sans lieux nul temps n’est plus (Jacques Roubaud)

Posted by arbrealettres sur 27 juillet 2017




    
Je vis sans hivers sans lieux nul temps n’est plus
qu’un autre j’ai cessé d’entendre le bruit que fait l’eau
aujourd’hui je ne dis pas le monde est bain de fiel je
ne dis pas voici des yeux et des merveilles je suis
soir et neutre

(Jacques Roubaud)

 

Recueil: Je suis un crabe ponctuel
Editions: Gallimard

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :