Arbrealettres

Poésie

Aucun bonheur aucun malheur (Alain Borne)

Posted by arbrealettres sur 24 décembre 2017




Illustration: ArbreaPhotos
    
Aucun bonheur
aucun malheur
la pierre tranquillisée n’attend plus rien
passent les fleuves.
passent les sangs.

Le rire dans la pâleur humaine
s’est hissé mille fois.

Les larmes mille fois
ont relayé les mers.

et le soleil
tente d’user de son plomb d’or
le lasso qui le tient.

La pierre est là tranquille
grande envie grand exemple
grande promesse sûre.

Mais qui
mais qui quand même
ôtera de mon coeur
cette pierre qui le devient ?

(Alain Borne)

 

Recueil: Oeuvres poétiques complètes
Traduction:
Editions: Curandera

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :