Arbrealettres

Poésie

La Vieille (Charles-Ferdinand Ramuz)

Posted by arbrealettres sur 2 mars 2022




    
La Vieille

Elle était déjà bien vieille
quand les vieux d’à présent étaient petits, elle
est d’un autre temps, elle est restée, et puis elle
s’est oubliée.

Elle est du temps passé où les femmes
portaient des coiffes de dentelles, et
des fichus brodés, des jupes de milaine
avec beaucoup de plis.

Elle est du temps où on parlait encore patois,
où les gens allaient à la ville,
une fois par année, aux fêtes de la Dame;
et, montant à la cathédrale
avec des graines dans leur poche,
ils faisaient le tour de la grosse cloche.

Elle est d’un temps si vieux qu’on ne s’en souvient
plus. Mais, elle, elle s’en souvient, elle ferme les yeux
pour mieux s’en souvenir;
et elle est là, assise au soleil sans rien dire,
songeant à son passé, à ceux qui sont partis
et à sa solitude.

(Charles-Ferdinand Ramuz)

 

Recueil: Le Petit Village
Traduction:
Editions: Héros-Limite

Une Réponse vers “La Vieille (Charles-Ferdinand Ramuz)”

  1. Boit-sans-soif
    ———-

    Elle ne mange rien, la sorcière édentée,
    La sombre magicienne aux pouvoirs abolis ;
    Elle partage avec quelques démons salis
    Une épaisse potion qui semble ensanglantée.

    Visage de momie, chevelure argentée,
    Elle attend simplement de sombrer dans l’oubli ;
    Ce qu’il reste de vie dans ce corps affaibli,
    Elle en profite un peu, sans en être enchantée.

    Elle n’écoute plus le grillon du foyer
    Qui dans le lourd breuvage a failli se noyer ;
    Elle ne goûte plus sa simple ritournelle.

    Elle confond souvent les noms de ses amis,
    Ne sachant même plus lequel fut son promis ;
    Il lui reste, du vin, la saveur éternelle.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :