Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Serge Sautreau)’

Dans ma poitrine (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 23 octobre 2017




    
Dans ma poitrine il y a trois hommes –
un qui ne voudrait pas mourir
maintenant

mais plus tard
plus loin
plus avant –

un autre un aventurier un fou
qui voudrait bien
qui voudrai tout de suite

qui le désire en liberté
si je l’écoute il n’attend que ça
depuis toujours

et il trouve que ça traîne que ça tarde il
me conjure d’accélérer d’abréger
d’asphyxier une bonne fois qu’on passe à autre chose

enfin la fin
s’exclamera-t-il en spécialiste
meurtri de n’avoir pu vérifier ses talents plus tôt

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Qui Quoi Où Quand Pourquoi Comment? (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2017




Illustration: Philippe Ramette
    
Qui
Quoi

Quand
Pourquoi
Comment?

Six questions pour une seule et te voilà au monde
Six répères qui s’en vont déjà tu n’y es plus

Au septième dit-on toutes les six se rejoignent

Au septième plus de route plus de doute juste un point
ou une immensité plus étonnant encore
sans questions
sans repères
sans qui-quoi-où-quand ni pourquoi ni comment
Adieu nos sciences vive la vraie vie

Introuvable septième, toi qui hélas est non phénoménal
fais-nous signe comme tu veux et advienne que voilà

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Et pas même un cri (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2017



Illustration: Gao Xingjian
    

Et pas même un cri sans limites
là où personne ne s’avance

Et pas même un nanocristal
dans les pépites du tout ou rien

Et pas même un morceau de bois
pour se frotter des étincelles

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Glisser (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2017



    

Glisser
glisser en chute libre
hors les vents
sur un fil

il peut bien hululer l’oiseau aux yeux immenses

glisser
glisser sans mots de passe
sans royaume
sans exil

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Brûle (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 22 octobre 2017



Illustration: Erich Heckel
    
Brûle

son heure viendra que veut-il d’autre
à quelle vitesse croit-il se vouer
le plus souvent je lui coupe la parole –

dans ma poitrine un troisième veille à ne rien croire
je ne sais au juste à quoi il sert
son silence est inaltérable

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Par bonheur (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2017




    
Par bonheur,
par effraction,
par chance:

par nécessité –

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Des fleurs (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2017




    
Des fleurs incompréhensibles
essaient de prendre feu.

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Je passe d’une rive à l’autre (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2017




    
Je passe d’une rive à l’autre
de l’inguérissable regard du fleuve
et il n’y a pas de gué.

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Où sont vos mains (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2017




    
Où sont vos mains
lueurs farouches de presque joie
en presque enfer?

Que voulez-vous prouver vous qui n’y pouvez rien?

Quand ça étouffe quand ça écrase quand ça cisaille
où sont vos mains?

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je ne sais (Serge Sautreau)

Posted by arbrealettres sur 21 octobre 2017




    

je ne sais qui retient son souffle
là, tout en bas, dans les feuillages.

(Serge Sautreau)

 

Recueil: L’ANTAGONIE
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :