Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘épouvantail’

Déjà (Ryósuke Nonaka)

Posted by arbrealettres sur 2 novembre 2017



Déjà
les jambes de l’épouvantail
redeviennent deux bâtons

(Ryósuke Nonaka)

Illustration: Henri Rivière

 

Publicités

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Vent qui coupe (Alain Jean-André)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2017




Illustration: ArbreaPhotos
    
vent qui coupe, colline nue
le creux de la vallée est empli d’eau
sur les montagnes étangs gelés
les herbes bercent des épis de glace
fraîcheur ontologique de l’hiver
pas un chat dehors, que l’arbre noir
l’arbre noir de la colline bleue
et cet épouvantail sur le chemin désert

(Alain Jean-André)

 

Recueil: Chemins profonds
Editions: Jacques Brémond

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

L’épouvantail (Jean-Hugues Malineau)

Posted by arbrealettres sur 10 septembre 2017



Le champ couvert de mouettes
il lève les bras au ciel
l’épouvantail.

(Jean-Hugues Malineau)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Quand je me retourne (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 10 avril 2017



épouvantail  [1280x768]

 

Quand je me retourne,
Mon ombre est couchée sur celle
D’un épouvantail !

***

When I turn about,
My shadow lies alongside
That of a scarecrow.

(Richard Wright)

Illustration

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

LE MAUDIT (Jean Richepin)

Posted by arbrealettres sur 5 février 2017



LE MAUDIT

J’ai mené mon chagrin maudit dans les prairies
Où je me suis roulé, sanglotant comme un fol ;
Mes pleurs salés faisaient des brûlures au sol
Et laissaient des trous noirs dans les herbes fleuries.

Je l’ai conduit au bois et dans les closeries
Pour entendre le gai pinson, le rossignol ;
Mais les oiseaux bien loin de nous prenaient leur vol
Devant l’épouvantail de nos mines flétries.

Alors je l’ai traîné jusqu’au bord de la mer
Où les pleurs en tombant se noient au gouffre amer.
Où l’on n’a pour témoins que la vague et la roche ;
Mais la roche restait muette de stupeur,
La vague en frissonnant fuyait à mon approche,
Et les monstres marins en avortaient de peur.

(Jean Richepin)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

OUVERTURE (Ludovic Janvier)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2017



 

OUVERTURE

Toi qui cherches des yeux les yeux
des femmes emportant le secret
au goût de fruit qui te retourne
sur elles hirsute épouvantail
content d’avoir figure humaine

Il est de retour sur moi le parfum
qui me sépare d’avec moi parce qu’une femme
à l’instant passée dans la rue me suspend
à ce pays dans l’air où respirer
respirer vous ouvre le temps

et voilà que ma vie se retourne
je cherche un nom j’ai l’absolu sur la langue
au bord de voir ou de savoir quoi
puis la passante passe et me laisse là
lourd du retour sans nom et sans voyage
propre à rien sauf au murmure et même à l’espérance
comme si ce parfum c’était lui
c’était lui le vrai corps la joie

(Ludovic Janvier)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

M’sieur l’Épouvantail (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 21 novembre 2016



« M’sieur l’Épouvantail,
Cesse d’agiter les bras
Comme un étranger! »

***

« Oh, Mr. Scarecrow,
Stop waving your arms about
Like a foreigner! »

(Richard Wright)

Illustration: Henri Rivière

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Petite feuille verte (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 15 novembre 2016



Petite feuille verte
Poussée sur le bras en chêne
De l’épouvantail.

***

From the scarecrow’s sleeve
A tiny green leaf unfolds
On an oaken arm.

(Richard Wright)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Vent d’hiver (Richard Wright)

Posted by arbrealettres sur 2 octobre 2016



Vent d’hiver; le chapeau
De l’épouvantail atterrit
Au cimetière.

***

The scarecrow’s old hat
Was flung by the winter wind
Into a graveyard.

(Richard Wright)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Champ inondé (Damien Gabriels)

Posted by arbrealettres sur 3 septembre 2016



champ inondé —
le vieil épouvantail
perclus de rhumatismes

(Damien Gabriels)

 

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :