Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Abdellatif Laâbi)’

DES PIEDS DE CIRE (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2018



DES PIEDS DE CIRE

Des pieds de cire
au front hiératique
le désir perplexe
Sa lente reptation
L’offrande éblouit
et désarçonne

(Abdellatif Laâbi)

Illustration

 

Publicités

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ici on cherche toujours quelque chose (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 11 janvier 2018




Illustration: Kajan
    
Ici
on cherche toujours quelque chose
dans les cafés, les églises, les places
et jusque dans les poubelles
on cherche en l’autre, en soi
dans la cohue des trottoirs
l’accalmie des ponts
dans l’eau stagnante des fontaines
et sur les bancs indiscrets
on cherche en bas, en haut, devant soi
un ticket de métro
une terre ou une femme perdus
un livre qu’on lira
sur un lit d’hôpital ou en prison
une chanson sans titre
un ouvre-boîtes solide
un oiseau qui ne chante que de nuit
On cherche
un regard qui fera basculer votre vie
un graffiti à vous seul adressé
un heurtoir arabe sur une porte italienne
une carte postale que vous avez envoyée il y a vingt ans
et que le destinataire a revendue
votre date de mort inscrite

sur un tronc d’arbre
dans un petit parc
que vous ne faites que traverser
Ici
on cherche toujours quelque chose
dans le carrousel délirant
du désir

(Abdellatif Laâbi)


Illustration: Salvador Dali

Illustration: Tardigrade « ourson » étonnant

http://www.apophtegme.com/ANIMALIA/tardigrade.htm

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

MA CHAIR DÉSACCORDÉE (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2017



MA CHAIR DÉSACCORDÉE

Ma chair désaccordée
De tes doigts de saphir
tu tournes les pages
de la partition
Tu chantes juste
L’harmonie me gagne
Je sculpte l’instant
avant qu’il ne soit trop tard

(Abdellatif Laâbi)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CE COLLIER (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 27 décembre 2017



CE COLLIER

Ce collier
qui résiste
à l’entière nudité
et trace
une vague frontière
entre le licite
et l’illicite

(Abdellatif Laâbi)

Illustration: Auguste Macke

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi cette feuille? (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 26 décembre 2017



Pourquoi cette feuille?
À un détail près
le monde n’a pas changé
en si peu de temps
À un détail près
ce matin est une réplique
grisaille à l’appui
du précédent
À un détail près
le poids écrasant la poitrine
ne s’est pas allégé d’un iota
À un détail près
l’on se sent toujours vivant
un peu plus
un peu moins
Le même équilibre
fragile ou non
À un détail près
celui de cette petite question entêtante:
Pourquoi cette feuille
ni plus jaune ni plus verte que les autres
est-elle tombée de l’arbre ?

(Abdellatif Laâbi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Quelle lune de sa lame lacère le poème? (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 24 octobre 2017



Quelle lune de sa lame lacère le poème?
Amours défuntes, amours en gésine
quelle page recueillera vos cris
et l’encre sèche de nos larmes?

(Abdellatif Laâbi)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le lecteur pressé (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 24 septembre 2017



Le lecteur pressé

Que viens-tu faire ici
lecteur ?
Tu as ouvert sans ménagement
ce livre
et tu remues fébrilement le sable des pages
à la recherche
de je ne sais quel trésor enfoui
Es-tu là pour pleurer
ou pour rire
N’as-tu personne d’autre
à qui parler
Ta vie
est-elle à ce point vide ?
Alors referme vite ce livre
Pose-le loin du réveille-matin
et de la boîte à médicaments
Laisse-le mûrir
au soleil du désir
sur la branche du beau silence

(Abdellatif Laâbi)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Quand on n’a plus à offrir que le mal de vivre (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 14 septembre 2017



Quand on n’a plus à offrir
que le mal de vivre
le ridicule de la douleur
autant se taire
Quelle indécence déjà à se le dire
en croyant toucher
à je ne sais quel art!

(Abdellatif Laâbi)

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je vis (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 5 septembre 2017



Je vis
la peur au ventre
Peur de quoi ?
De l’apocalypse annoncée
et péniblement reportée
Du tarissement de l’amour
de l’écriture
Du bourreau que j’ai cru oublier
et qui ne m’a pas encore oublié
De commettre quelque ignominie
D’attraper la maladie de la soumission
Ou de mourir par hasard
écrasé comme un chien ?

(Abdellatif Laâbi)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Laver son cœur (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 11 juillet 2017



Laver son cœur
le faire sécher
le repasser
le suspendre sur un cintre
Ne pas le replacer tout de suite
dans sa cage
Attendre
la clé charnelle de la vision
l’impossible retour
le dénouement de l’éternité

(Abdellatif Laâbi)


Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :