Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘(Langston Hughes)’

COULEUR (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023



Illustration
    
COULEUR

Porte-la
Comme une bannière
De quoi être fier —
Pas comme un suaire.
Porte-la
Comme un chant
Haut les coeurs —
Ni plainte ni pleurs.

***

COLOUR

Wear it
Like a banner
For the proud—
Not like a shroud.
Wear it
Like a song
Soaring high—
Not moan or cry.

(Langston Hughes)

Recueil: La panthère et le fouet
Traduction: Pascal Neveu
Editions: YPSILON

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

TOMBE DE LUMUMBA (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023



Patrice Lumumba
    
TOMBE DE LUMUMBA

Lumumba était noir
Et il ne faisait pas confiance
À ces putains toutes poudrées
De poussière d’uranium.

Lumumba était noir
Et il ne croyait pas
À ces mensonges que les voleurs agitaient
Dans leur tamis « liberté ».

Lumumba était noir.
Son sang était rouge —
Et pour avoir été un homme
Ils l’ont tué.

Ils ont enterré Lumumba
Dans une tombe sans épitaphe.
Mais il n’a pas besoin d’épitaphe —
Car l’air est sa tombe.

Le soleil est sa tombe,
La lune l’est, les étoiles le sont,
L’espace est sa tombe.

Mon coeur est sa tombe,
Et là est son épitaphe.
Demain son épitaphe sera
Partout.

***

LUMUMBA’S GRAVE

Lumumba was black
And he didn’t trust
The whores all powdered
With uranium dust.

Lumumba was black
And he didn’t believe
The lies thieves shook
Through their « freedom » sieve.

Lumumba was black.
His blood was red—
And for being a man
They killed him dead.

They buried Lumumba
In an unmarked grave.
But he needs no marker—
For air is his grave.

Sun is his grave,
Moon is, stars are,
Space is his grave.
My heart’s his grave,
And it’s marked there.
Tomorrow will mark
It everywhere.

(Langston Hughes)

Recueil: La panthère et le fouet
Traduction: Pascal Neveu
Editions: YPSILON

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

GUERRE (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023



Illustration: Salvador Dali
    
GUERRE

Le visage de la guerre est mon visage.
Le visage de la guerre est ton visage.
De quelle couleur
Est le visage
De la guerre ?
Brun, noir, blanc —
Ton visage et mon visage.

La mort est le balai
Que je prends en main
Pour balayer le monde
Propre.
Je balaie et balaie
Je passe la serpillière, la serpillière.
Je trempe mon balai dans le sang,
Ma serpillière dans le sang —
Et te blâme pour cela,
Parce que tu es là,
Ennemi.

Difficile de me blâmer,
parce que je suis ici —
Alors je te tue.
Et tu me tues.
Mon nom,
Comme ton nom,
Est guerre.

***

The face of war is my face.
The face of war is your face.
What color
Is the face
Of war?
Brown, black, white—
Your face and my face.

Death is the broom
I take in my hands
To sweep the world
Clean.
I sweep and I sweep
Then mop and I mop.
I dip my broom in blood,
My mop in blood—
And blame you for this,
Because you are there,
Enemy.

It’s hard to blame me,
Because I am here—
So I kill you.
And you kill me.
My name,
Like your name,
Is war.

(Langston Hughes)

Recueil: La panthère et le fouet
Traduction: Pascal Neveu
Editions: YPSILON

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

PAIX (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023




    
PAIX

Nous enjambions leurs tombes:
Les hommes morts là,
Vainqueurs ou vaincus,
Ne s’en souciaient pas.
Dans l’obscurité
Ils ne pouvaient voir
Qui avait obtenu
La victoire.

***

PEACE

We passed their graves:
The dead men there,
Winners or losers,
Did not care.
In the dark
They could not see
Who had gained
The victory.

(Langston Hughes)

Recueil: La panthère et le fouet
Traduction: Pascal Neveu
Editions: YPSILON

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

BIBLE BELT (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023




    
BIBLE BELT

Quel dommage ce serait si Jésus
Revenait et qu’il était noir.
Il y a tant d’églises
Où il ne pourrait prier
Aux États-Unis,
Où l’accès aux Noirs,
Baptisés ou non,
Est refusé.
Où la race, non la religion,
Est glorifiée.
Mais dites-le —
Et vous pourriez être
Crucifié.

***

BIBLE BELT

It would be too bad if Jesus
Were to come back black.
There are so many churches
Where he could not pray
In the U.S.A.,
Where entrance to Negroes,
No matter how sanctified,
Is denied.
Where race, not religion,
Is glorified.
But say it—
You may be
Crucified.

(Langston Hughes)

Recueil: La panthère et le fouet
Traduction: Pascal Neveu
Editions: YPSILON

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE CHRIST EN ALABAMA (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023



 


Illustration: Prentiss Taylor
    
LE CHRIST EN ALABAMA

Le Christ est un nègre,
Noir et battu :
Ton dos à nu!

Marie est Sa mère:
Mama du Sud,
Silence et chut.

Dieu est Son père:
Maître Blanc en Son séjour
Accorde-Lui ton amour.

Très-saint bâtard
A la bouche en sang,
Nègre le Christ
Sur la croix
Du Sud.

***

CHRIST IN ALABAMA

Christ is a nigger,
Beaten and black:
Oh, bare your back!

Mary is His mother:
Mammy of the South,
Silence your mouth.

God is His father:
White Master above
Grant Him your love.

Most holy bastard
Of the bleeding mouth,
Nigger Christ
On the cross
Of the South.

(Langston Hughes)

Recueil: La panthère et le fouet
Traduction: Pascal Neveu
Editions: YPSILON

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

DES MOTS COMME LIBERTÉ (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023



Langston Hughes
    
DES MOTS COMME LIBERTÉ

II y a des mots comme Liberté
Merveilleux à dire et doux.
Dans mes fibres la liberté vibre
Tout le jour chaque jour.

Il y a des mots comme Liberté
Qui me mettent en émoi.
Si vous saviez ce que je sais
Vous sauriez pourquoi.

***

WORDS LIKE FREEDOM

There are words like Freedom
Sweet and wonderful to say.
On my heartstrings freedom sings
All day everyday.

There are words like Liberty
That almost make me cry.
If you had known what I know
You would know why.

(Langston Hughes)

Recueil: La panthère et le fouet
Traduction: Pascal Neveu
Editions: YPSILON

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Porteur (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 23 avril 2023




    
Porteur

Je dois vous dire
Oui monsieur,
Tout le temps.
Oui monsieur !
Oui monsieur !
Tous les jours
J’gravis une énorme montagne
De oui monsieur !

Le monde appartient
Aux vieux riches blancs.
Donnez-moi vos chaussures
A cirer.

Oui monsieur !

***

Porter

I must say
Yes, sir,
To you all the time.
Yes, sir!
Yes, sir!
All my days
Climbing up a great big mountain
Of yes, sirs!

Rich old white man
Owns the world.
Gimme yo’ shoes
To shine.

Yes, sir!

(Langston Hughes)

Recueil: Mes beaux habits au clou
Traduction: Frédéric Sylvanise
Editions: JOCA SERIA

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Noir (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 4 octobre 2020



Langston Hughes
    
Noir

Je suis un Noir:
Aussi noir que la nuit noire,
Aussi noir que les profondeurs de mon Afrique.

J’ai été un esclave:
César m’a ordonné de nettoyer son perron.
J’ai ciré les bottes de Washington.

J’ai été un ouvrier:
Sous ma main les pyramides se sont dressées.
J’ai fait le mortier pour le Woolworth Building.

J’ai été un chanteur:
Sur la route de l’Afrique à la Georgie
J’ai emporté mes chansons tristes.
J’ai inventé le ragtime.

J’ai été une victime:
Les Belges m’ont coupé les mains au Congo.
On me lynche encore au Mississippi.

Je suis un Noir:
Aussi noir que la nuit noire,
Aussi noir que les profondeurs de mon Afrique.

(Langston Hughes)

Traduit de l’anglais par Thierry Gillybceuf

 

Recueil: 120 nuances d’Afrique
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE MANEGE (Langston Hughes)

Posted by arbrealettres sur 4 juin 2020




    
LE MANEGE

Un enfant de couleur à la fête :

Où est le compartiment des nègres
Sur ce manège,
Monsieur, parce que je veux monter ?
Là-bas dans le Sud d’où je viens
Les Blancs et les gens de couleur
Ne peuvent pas s’asseoir côte à côte.
Là-bas dans le Sud dans le train
Y a une voiture pour les nègres.
Dans l’autobus on nous met à l’arrière,
Mais y a pas d’arrière
Dans un manège!
Où est donc le cheval
Pour le gamin qu’est noir ?

***

Merry-Go-Round
(Colored child at carnival)

Where is the Jim Crow section
On this merry-go-round,
Mister, cause I want to ride?
Down South where I come from
White and colored
Can’t sit side by side.
Down South on the train
There’s a Jim Crow car.
On the bus we’re put in the back-
But there ain’t no back
To a merry-go-round!
Where’s the horse
For a kid that’s black?

(Langston Hughes)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :