Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘virevolter’

En t’attendant (Ismaïl Kadaré)

Posted by arbrealettres sur 12 avril 2018



En t’attendant

Tu devais venir à cinq heures.
Voici la route,
Voici les signes blancs où tu passeras,
Comme des nuages blancs qui nagent sur l’asphalte.
Près de la mosquée,
En face de l’horloge je suis là.
Les aiguilles comme des sourcils
Sur le visage du temps
Tantôt gais, tantôt tristes, là-haut.
Bientôt cinq heures vont sonner.
Voici que les pigeons
Virevoltent autour de l’horloge, blancs, blancs.

(Ismaïl Kadaré)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Passage protégé (Patrick Williamson)

Posted by arbrealettres sur 14 novembre 2017



Illustration: Andrzej Malinowski

    
Passage protégé

Un morceau de bois ravi par la tempête virevolte
au bout de boucles qui se mordent la queue — toi
la bouée d’un fétu, le métronome qui bat comme
le bateau ballotté par des embardées contraires — des courbes
charriées tels les battements de ton coeur sous la peau
un souffle régulier soulevant ta poitrine — se précipite
ordonnant à ceux qui nagent de regagner la berge
planches, épaves charriant le reste — m’enivrant
par ton odeur, ta présence, cette présence
dont je suis si intime, ce corps que je veux — toucher

***

Safe passage

A piece of wood salvaged by the storm lurches past
on curled tips that chase their tails — you
the safety of a straw, the metronome beating
as the boats rock in counter yaw — curves
carried like your heart pulses under skin,
steady breath lifting your chest — rushing past
commanding those who swim to take to land, boards
and flotsam will carry the rest — lifting me
with your soent, your presence, that presence
I am so close to, that body I wish — to touch.

(Patrick Williamson)

 

Recueil: Trois rivières
Traduction: Max Alhau
Editions: L’Harmattan

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Virevolter (Rose Ausländer)

Posted by arbrealettres sur 23 mai 2017



Illustration: Marcel Gotène

    

Virevolter

Virevolter
Avec la roue de mes pensées
Autour du monde
Qui tourne
Sur lui-même

Ainsi les mots s’enlacent-ils
Autour d’autres mots

Un cercle infini
Dans lequel
D’autres cercles infinis
Virevoltent
Avec et
En nous

(Rose Ausländer)

 

Recueil: Pays maternel
Traduction: Edmond Verroul
Editions: Héros-Limite

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

AVANT-DIRE (Philippe Soupault)

Posted by arbrealettres sur 5 décembre 2016



 

AVANT-DIRE

Penche-toi
et perce la lisse surface

Oranges
bleus
gris
vermillons
glissent et nagent
mes poèmes

Tout autour de ma pensée
virevoltent
les poissons verts

(Philippe Soupault)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Automne (Mireille Gaglio)

Posted by arbrealettres sur 26 décembre 2015




Automne

Madame l’Automne, d’un geste désinvolte,
A fait virevolte:
Me voici nez à nez
Avec l’Hiver emmitouflé.

Madame l’Automne a emporté
Des couleurs chaudes, un peu rouillées,
Les souvenirs d’un été…
Monsieur l’Hiver emmitouflé
Dis-moi ce que tu nous apportes,
Dis-moi ce que tu nous promets:
Sera-ce la neige immaculée,
Les fils de la Vierge gelés,
Les odeurs de marrons grillés?
La poésie devant mes volets?
Et quand elle sera morte,
S’ouvrira grand la porte
Sur le printemps tant espéré…
Celui qui nous transporte
Dans un tourbillon de senteurs fortes:
Capiteux prélude,
A la plénitude
Du plein été…

(Mireille Gaglio)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

A la moelle du roseau (Lambert Schlechter)

Posted by arbrealettres sur 16 décembre 2015



à la moelle du roseau
arracher un peu de sucre

dans le nid délaissé de la mésange
faire un somme d’amertume

tout au bout de l’ornière
dans la flaque trouble se mirer

happer au vol la morte feuille
qui virevolte dans le crépuscule

donner un prénom au messager fatal

(Lambert Schlechter)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: ArbreaPhotos

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LA MÉMOIRE (Juan Ramón Jiménez)

Posted by arbrealettres sur 25 octobre 2015



LA MÉMOIRE

Quelle tristesse ce passage
du fleuve de chaque jour
— qui virevolte ! —
sous le pont de la nuit
— qui virevolte ! —
vers un autre soleil !

Si je savais
laisser, content, mon vêtement,
dans les mains du passé ;
ne plus regarder ce qui fut ;
entrer de face et dans la joie,
tout entier nu, dans l’allégresse
libre du présent !

***

LA MEMORIA

¡Qué tristeza este pasar
el caudal de cada día
—¡vueltas arriba y abajo!—,
por el puente de la noche
—¡vueltas abajo y arriba!—,
al otro sol!

¡Quién supiera
dejar el manto, contento,
en las manos del pasado;
no mirar más lo que fue;
entrar de frente y gustoso,
todo desnudo, en la libre
alegría del presente!

(Juan Ramón Jiménez)

Illustration: Lionel Le Jeune

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

CHEVEUX (Edward Stachura)

Posted by arbrealettres sur 28 août 2015



 

Edvard Munch-239966 [1280x768]

CHEVEUX

La rivière coule
entre les yeux des poissons
comme un arc-en-ciel
ou la coupure ouverte d’un couteau

Sur la surface flottent
des grands cœurs de baobabs
des roues de chariots
et les lourds candélabres
des bois des cerfs noyés

Mes larmes
comme des éclats de porcelaine chinoise
s’y noient lentement en virevoltant

(Edward Stachura)

Illustration: Edvard Munch

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Là-dedans ça virevolte aussi (Guillevic)

Posted by arbrealettres sur 7 juin 2015



Tu tiens un morceau de bois
Et tu ne peux que te dire:
Là-dedans

Ca virevolte aussi.

(Guillevic)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :