Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘prénom’

OUTILS POSÉS SUR UNE TABLE (Jean Tardieu)

Posted by arbrealettres sur 11 avril 2019




    
OUTILS POSÉS SUR UNE TABLE

Mes outils d’artisan
sont vieux comme le monde
vous les connaissez
Je les prends devant vous :
verbes adverbes participes
pronoms substantifs adjectifs.

Ils ont su ils savent toujours
peser sur les choses
sur les volontés
éloigner ou rapprocher
réunir séparer
fondre ce qui est pour qu’en transparence
dans cette épaisseur
soient espérés ou redoutés
ce qui n’est pas, ce qui n’est pas encore,
ce qui est tout, ce qui n’est rien,
ce qui n’est plus.

le les pose sur la table
Ils parlent tout seuls je m’en vais.

(Jean Tardieu)

 

Recueil: L’accent grave et l’accent aigu
Traduction:
Editions: Gallimard
</div

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La pluie a serré ma chanson dans ses bras (Emmelie Prophète)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2019



 

Carol Carter -   (4)

La pluie a serré ma chanson dans ses bras
Le rêve se dilue
Les prénoms les envies
Goutte à goutte

Yeux délavés
Quête de mémoire
L’amour est un jeu précipité
Et muet

(Emmelie Prophète)

Illustration: Carol Carter

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LES OBJETS PERDUS (Axel Toursky)

Posted by arbrealettres sur 19 septembre 2018



 

Pierre Mornet  l-homme-qui-avait-tous-les-dons-ou-presque

LES OBJETS PERDUS
(Extraits)

Le briquet, le canif,
ont eu raison des poches.
Ton prénom a dû prendre
ce chemin… Liane ou Line ?

Les doublures trouées
réservent à la main
une bise venue
d’en bas, du sol hostile.

Tout le désert occupe
l’espace d’un objet
perdu. Le dénuement
est de ne plus avoir

un rien qui rassurait.

*

Une veste qui s’use,
des montres qui s’arrêtent,
m’épaulent davantage
que la résignation.

Nous acceptons de vivre
parce qu’autour de nous
s’effilochent, s’éliment,
de pauvres serviteurs,

compagnons qui rejoignent
la matière orpheline,
anneaux sans annulaires,
alors que je conserve

mes mains pour te les tendre !

(Axel Toursky)

Illustration: Pierre Mornet

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

TIERCE (Axel Toursky)

Posted by arbrealettres sur 16 septembre 2018



 

Marie Laurencin  b

TIERCE

Ton passage à travers mon sang
c’est ton prénom si je l’entends.

Une seconde de ta vie,
c’est ton prénom si je le dis.

L’étendue de l’éternité,
c’est ton prénom si je le tais.

(Axel Toursky)

Illustration: Marie Laurencin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Découverte (Jean-Louis Chrétien)

Posted by arbrealettres sur 30 juillet 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
Découverte

dans les archives du givre peu à peu
qui fondaient sous mes doigts
j’ai trouvé tous les prénoms secrets
de l’été
et près d’un lent ruisseau
je les ai murmurés

(Jean-Louis Chrétien)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LEÇONS DE CHOSES (Hervé Le Tellier)

Posted by arbrealettres sur 15 juillet 2018



 
    
LEÇONS DE CHOSES

Hier nous avons vu
comment dompter une huître
chasser une salade
et faire pleurer un saule

Nous avons vu aussi
le prénom des brins d’herbe
le langage du sable
et le chant des falaises

Aujourd’hui je t’apprends
à compter jusqu’à un
à tresser les étoiles
à te taire en malais

Et demain
demain
on verra.

(Hervé Le Tellier)

 

Recueil: Zindien
Traduction:
Editions: Le Castor Astral

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Quand « horizon » (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 14 mars 2018




    
Quand « horizon » deviendra-t-il le prénom d’un enfant ?

(Pierre Dhainaut)

 

Recueil: Sur le vif prodigue
Traduction:
Editions: Des Vanneaux

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Irons-nous trouver les sources (Jean-Louis Chrétien)

Posted by arbrealettres sur 17 janvier 2018




Illustration: ArbreaPhotos
    
irons-nous trouver les sources
pour apprendre leurs chants solennels
laissons plutôt l’eau vagabonde
déshabiller nos prénoms
jusqu’à les rendre imminents

(Jean-Louis Chrétien)

 

Recueil: Entre Flèche et Cri
Traduction:
Editions: Obsidiane

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ma fille écoute-moi (Aya Cheddadi)

Posted by arbrealettres sur 15 janvier 2018




    
Ma fille écoute-moi
il ne faut pas pleurer
J’ai une fille qui a le même prénom que toi
Tu es comme ma fille
La maladie ce n’est rien la maladie
elle n’existe pas
Est-ce que tu oublies Dieu?
Dis : «Rabbi», dis : «Allah»
ne pleure pas
Bouddha ou Allah c’est pareil
c’est le même Dieu
Tu es ma fille
il ne faut pas pleurer
je vais te faire ta toilette
Enlève un peu le respirateur
ça fait du bien la compresse chaude sur le visage
Plein de gens ont eu ça
et ils ont guéri
Tu es jeune, tu es très belle, tu es gentille
Il faut garder l’espoir
Quand on te donnera une chambre en haut
on ira te voir
Pas tout de suite parce qu’on a beaucoup de travail
en réanimation
On viendra te dire au revoir
avant que tu quittes la clinique
In cha allah labess

(Aya Cheddadi)

 

Recueil: Tunis marine
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sans les indices du givre (Jean-Louis Chrétien)

Posted by arbrealettres sur 12 janvier 2018



 

Illustration: Jan Balet
    
sans les indices du givre
nous perdrions la trace du matin
son parfum presque imperceptible
me trouble autant que ta peau
tout au chant lointain des nuages
le regard pensif du sable
ne nous voit pas même avancer
un prénom seul apaiserait
la hâte soudaine du coeur

(Jean-Louis Chrétien)

 

Recueil: Entre Flèche et Cri
Traduction:
Editions: Obsidiane

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :