Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘s’adresser’

Quelqu’un te hèle de l’autre rive (Abdellatif Laâbi)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2018




    
Quelqu’un te hèle
de l’autre rive
Il s’adresse bien à toi
mais ce n’est pas ton nom
qu’il prononce
Dois-tu répondre
ou l’appeler toi aussi
par un sobriquet de ton invention ?

(Abdellatif Laâbi)

 

Recueil: Tribulations d’un rêveur attitré
Traduction:
Editions: La Différence

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment n’as-tu jamais deviné (Vincent La Soudière)

Posted by arbrealettres sur 12 juillet 2018



Illustration: Abraham Poincheval 
    
Comment n’as-tu jamais deviné que c’est à toi,
à toi seule, que je m’adressais ?

J’ai imploré passionnément,
mais non ton secours.

(Vincent La Soudière)

 

Recueil: Brisants
Traduction:
Editions: Arfuyen

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Le poème (Paul Celan)

Posted by arbrealettres sur 21 juin 2018




    

Le poème est solitaire.
Il est solitaire et en chemin.
Celui qui écrit l’escorte jusqu’au bout.
Par cela même, et dès maintenant,
ne voit-on pas que le poème a lieu dans la rencontre
– dans le secret de la rencontre ?
Le poème veut aller vers un autre,
il a besoin de cet autre, il en a besoin en face de lui.
Il est à sa recherche, il ne s’adresse qu’à lui.
[…]
Le poème devient […] un dialogue
– souvent un dialogue désespéré.

(Paul Celan)

 

Recueil: Le méridien
Traduction:
Editions: Fata Morgana

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

C’est bon, je vais me taire (Anthony Lhéritier)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2018



C’est bon, je vais me taire
Assez chanté pour vous, pour moi
J’adresse mon poème au Roi
— Même pas —
Je n’adresse rien à personne
Je ne sais plus, je m’abandonne
Je m’abandonne à qui ? Je m’abandonne à quoi ?
Je ne sais plus, je crois
Que la mort suffit à soi-même
Elle est venue avec le vent
Le vent la sème
Au long du temps

Il eût été peut-être
Trop simple et trop parfait
De n’être pas, de ne pas naître

Pourquoi tant de discours, pourquoi toutes ces heures
Comme des oiseaux blancs, comme, voyez ici
Ces mouettes dans la pluie
Dans le vent, dans la vie
Dans le vent de ma vie.

Inventons-nous, inventez-vous, moi je m’invente
En ciré sous la pluie
Par des envols, dans des novembres
Je me tais mais je chante.

Au convoi de Jopic Le Louz
Chacun pour soi et Dieu pour tous

(Antony Lhéritier)

Illustration: Jean-Michel Follon

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

D’une voix forte tu t’adresses au mur (Yang Lian)

Posted by arbrealettres sur 29 avril 2018



 

d’une voix forte tu t’adresses au mur
tes paroles font surgir un mur
te voilà cloué sur le mur

de tous côtés les murs bougent
murs regardant les murs
murs contre murs réduits au silence

(Yang Lian)

Illustration: Misha Gordin

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il pour elle (Albane Gellé)

Posted by arbrealettres sur 8 avril 2018



Illustration : Sandrine Genet
    
il
pour elle n’est plus un il. Il est
ce tu auquel elle je m’adresse
désormais.

(Albane Gellé)

 

Recueil: Je te nous aime
Traduction:
Editions: Cheyne

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Plus besoin de savoir écrire (Joséphine Bacon)

Posted by arbrealettres sur 18 janvier 2018




Illustration: Joséphine Bacon
    
Plus besoin de savoir écrire
Ni de savoir calculer
Il me suffit de connaître
Les directions

Cueillir le champignon
Qui préserve le feu
Immortel

J’amène mon bâton de parole
Et m’adresse aux étoiles
Je m’assois pour le repos de mes pieds
Je sais être seule pour entendre
Les aurores boréales
Je dandine
Dans le bleu du bleu
D’une nuit qui endort
Mon grand-père l’ours

L’horizon sera là
A m’attendre
Et me conduira à la rivière
Au courant
Trompeur parfois

J’arrive enfin
A la terre qui espère
Ma venue

(Joséphine Bacon)

Découvert ici: https://desmotsetdesnotes.wordpress.com/

Recueil: Un thé dans la toundra – Nipishapui nete mushuat
Traduction:
Editions: Mémoire d’encrier

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Désormais (Yves Mabin Chennevière)

Posted by arbrealettres sur 16 janvier 2018




    
désormais,
le poème s’adresse d’abord à Dieu;
s’Il n’est,
pour qu’Il soit.

(Yves Mabin Chennevière)

 

Recueil: Traité du vertige
Traduction:
Editions: La Différence

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Satori express (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2017




    
satori express
journal de bord de la voix
un vivant des profondeurs
s’adresse aux autres vivants

satori express
juste tendre l’oreille
pour puiser
dans la réserve aux mystères

satori express
ton souffle
comme un oracle
illimité

satori express
retour de chaleur bienveillante
manifeste
pour les ultrasensibles

satori express
ne cherchons plus à cicatriser
le sol glisse sous nos pieds
rien que le monde

satori express
voici la grande ouverture respirante
dont rien
ne saurait nous déprendre

satori express
au coeur de l’épreuve
sans répit sans relâche
vers la longue célébration

satori express
ton souffle
prend
comme le feu

satori express
aimante et brasse
les écritures
en proximité résonante

satori express
ricoche en galets internes
danse et crépite
jusqu’à la cinquième saison

(Zéno Bianu)

 

Recueil: Satori Express
Editions: Le Castor Astral

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Comment tes profondeurs m’ont-elles entendu (Adonis)

Posted by arbrealettres sur 9 avril 2017



Comment tes profondeurs m’ont-elles entendu,
ô Seigneur Nil,
alors que ne me suis adressé qu’à tes rivages
et que je n’ai parlé que par murmures!

(Adonis)

 Illustration: Eugène Giraud 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :