Arbrealettres

Poésie

Posts Tagged ‘luciole’

Poussière d’étoile (James Noël)

Posted by arbrealettres sur 31 janvier 2019



Illustration
    
Poussière d’étoile

Mille fois
plus que mille fois
vaut mieux être une luciole
rien qu’une luciole
pour élucider dans la nuit
l’éloquence fine d’un grain de poussière
qui attend sa révolution de jour
avec le vent qui arrive
à bout de souffle
charriant dans la gueule
son champ de paraboles du semeur

mille fois
vaut mieux être une luciole
qu’une étoile filante
fiancée à sa chute

(James Noël)

 

Recueil: Des poings chauffés à blanc
Traduction:
Editions: Bruno Doucey

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

NUITS (André Pieyre de Mandiargues)

Posted by arbrealettres sur 20 novembre 2018



Illustration
    
NUITS

Des nuits parfois sont mornes.

Les jardins n’ont plus d’odeur
Il n’est plus de frisson aux feuilles
Le ciel bas est plus rouge entre tant de portiques
Les places sont hantées de spectrales statues
Qui passe en vain s’y hâte.

Des nuits s’appesantissent à l’égal de nos jours.

Nuits d’une vieille ville
Trop vieille
Sans oiseaux sans licornes
Sans cavaliers ni dames folles
Ni faons blessés ni biches ni loups-cerviers
Ni sang frais sur les murs des palais ancestraux.

Les jeux de mains les jeux de mots sont feux
Jeux de mots jeux de mains où l’amour s’égarait
Parmi les cascades les lucioles les pierreries
La mousse des dentelles rompues
Les écharpes de soie jetées sur des yeux fiers
Les rires sous les pluies de pétales.

Nuits comme un théâtre de velours défunt
Où s’exaltent nos souvenirs diminués.

Matins étayés de béquilles.

Il reste un goût de cendre et de pourri
Un goût de fleurs croupies d’eaux fanées
Ce goût d’être déçu qui nous plaît plus que tout.

(André Pieyre de Mandiargues)

 

Recueil: L’âge de craie suivi de Dans les années sordides Astyanax et Le Point où j’en suis
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu surprends le vol des lucioles (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 29 septembre 2018



Illustration: Koson Ohara  
    
Tu surprends le vol des lucioles,
Tu entends la chute des pétales,
Est-ce l’heure des solitudes
Pour toi? Ou celle du partage ?

(François Cheng)

 

Recueil: Enfin le royaume
Traduction:
Editions: Gallimard

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Venez! venez! (Onitsura)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2018


 

Venez! venez! ai-je beau dire
Les lucioles
S’envolent

(Onitsura)

Illustration

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Voyez écoutez (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2018



 

L’INÉPUISABLE

Voyez
écoutez
c’est un tournoiement sans fin
dans cette mort
rien de triste
disait Van Gogh à son frère Théo
avant d’entrer dans la nuit
avec ses doigts de vision
dans cette mort
juste
la traversée du souffle

Voyez
écoutez
c’est un murmure multiple
des secrets endormis
surgissent
comme une danse de lucioles
on entend
la vraie chair de la parole
on entend soudain
la brèche qui nous saisit

Voyez
écoutez
c’est la voix de la voix
cette peau sonore
dont parle René Daumal en funambule
cette peau
ouverte au fond du coeur
au bord de la vie
cette peau
que nous pouvons enfin revêtir
pour de bon

Voyez
écoutez
ce que dit le trapéziste
aux yeux fermés
il faut calciner ses limites
accueillir le crépuscule
et s’y volatiliser
danser jusqu’au bout
pour emplir l’univers
d’un dernier souffle

Voyez
écoutez
plus loin
que le poids de notre naufrage
saluez
celui qui n’a cessé
de tendre son fil d’Ariane
en pointillés d’infini
de semer à la volée
les éclats
d’une confiance illimitée

Voyez
écoutez
Icare aux bras cassés
n’en finit pas
de voler
il écrit dans le ciel
à haute voix
que nous sommes les vrais dieux
les seules étoiles
sous la voûte du cirque

Voyez
écoutez
le danseur du vide
son sourire est un talisman
il dit
la lumière est ma soeur jumelle
j’ai l’impression
d’être au bout du ciel
j’entends la fugue des siècles
tout disparaît
tout apparaît

(Zéno Bianu)

Illustration: Henri Matisse

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 8 Comments »

J’attends (Hubert Mingarelli)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2018



J’attends

J’attends la pluie
Dit le désert.
J’attends la paix
Dit le soldat.
J’attends demain
Dit aujourd’hui
J’attends la nuit
Dit la luciole
Moi aussi dit l’astronome
Moi aussi dit l’étoile
J’attends le vent
Dit la fleur de pissenlit
Moi aussi dit l’oiseau
J’attends mon heure
Dit le prisonnier
Moi aussi dit la liberté
J’attends la paix
Dit le soldat
Tu l’as déjà dit
Je sais dit le soldat
J’attends un enfant
Dit la mère

J’attends tout
Dit l’enfant.

(Hubert Mingarelli)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

LE COQ (Ernest Delève)

Posted by arbrealettres sur 23 juillet 2018



 

LE COQ

Chante si tu veux chante ou bien picore provoque les yeux néant de l’aurore
Chante ou bien picore les perles des rêves gratte les trésors que le jour enlève
Les perles des rêves sont des perles folles larmes-lucioles et bulles de sève
Ce sont perles folles une larme au coeur ton cri les viole ton cri crève-coeur
Une larme au coeur le jour qui se lève porte les couleurs des bulles qui crèvent
Le jour qui se lève fera des heureux fera des beaux rêves de soleil à deux
Fera des heureux car le jour t’achève nuit du merveilleux pour Adam et Eve

(Ernest Delève)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nuit d’été (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2018



Illustration
    
Nuit d’été,
Ton nom suranné nous réunit,
Hommes et bêtes,
Dans la commune mémoire
De ce que nous avons été.

Au chant triste des roseaux
Les grenouilles font écho;
Mais les lucioles, elles,
Faisant feu de tout bois,
Reprennent le fil de leur conte

De fées.

(François Cheng)

 

Recueil: La vraie gloire est ici
Editions: Gallimard

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Dans le soir, en silence (Oriko Nishikawa)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2018



Luciole 1

Dans le soir, en silence,
une luciole accompagne
une autre luciole, muette

(Oriko Nishikawa)

Illustration

 

Posted in haïku, poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Les insectes (Ghislain Bédard)

Posted by arbrealettres sur 10 juillet 2018


Coccinelles

Les araignées tricotent d’immenses toiles.
Les guêpes s’amusent à compter les pétales.

Les vers de terre labourent les champs.
Les lucioles éclairent les passants.

Les fourmis creusent de longues galeries.
Les grillons entonnent leurs joyeux cris.

Les coccinelles aux pucerons font la guerre.
Les libellules agitent leurs ailes de verre.

Les chenilles se déguisent en monarques.
Les patineurs n’ont pas besoin de barques.

Tous ces petits artistes libres
exécutent un travail minutieux,
dans l’ombre, font de leur mieux
pour maintenir l’équilibre.

(Ghislain Bédard)

son Blog

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :